Knowledge Innovation Center 

 

“Concours pour la conception du « Knowledge Innovation Center » à Tripoli au Liban“

DESCRIPTIF

Le projet de Foire Internationale Rachid Karame d’Oscar Niemeyer invite le « Knowledge Innvation Center ».

Le « Knowledge Innovation Center » s’inscrit dans un site fortement marqué par des axes urbains forts. En effet, le plan que l’architecte Oscar Niemeyer a réalisé détermine l’orientation du site. Notamment les deux bâtiments qu’il a construits sur le site du projet. Ils forment l’amorce d’une future rue. Cette dernière est l’axe central de notre projet.

+ d’infos

Deux mouvements cadrent le site : la courbure de l’autoroute et celle de la grande halle d’exposition. L’idée est donc de créer une dynamique pour répondre à l’espace cinétique de l’autoroute tout en laissant respirer le bâtiment de Niemeyer. Nous avons donc choisi de réduire le plus possible l’emprise au sol des nouveaux bâtiments et d’accompagner ces mouvements.

Nous commençons par rassembler tous les éléments du programme sous une toiture unique. Nous l’appellerons « The Mega Wave » en raison de ses ondulations qui s’adaptent aux hauteurs variées des bâtiments insérés dessous. Elle offre une unité au « Knowledge Innovation Center ». A l’axe central du projet, elle s’ouvre laissant ainsi passer la lumière. La largeur de cette ouverture correspond à l’écart entre les deux constructions existantes. Un long mail relie les différents éléments du programme. Comme un moucharabié, la structure tridimensionnelle de la toiture fonctionne comme un filtre à lumière.

Les bâtiments de Niemeyer présents sur le site sont réhabilités. Ils abritent plusieurs fonctions : logements, restaurant, commerces. Il était essentiel de redonner un second souffle à ces édifices avec des programmes vivants permettant d’animer le mail central.

A l’extrémité nord du site, « The Mega Wave » se plie, prolongeant en verticale le mouvement horizontal, le moucharabié de la toiture devenant façade. Ce développement vertical permet d’édifier une tour d’une vingtaine d’étages, hauteur équivalente aux bâtiments en face, de l’autre côté de l’autoroute. Cette tour abrite des bureaux en openspaces etc… L’empilement des programmes permet de réduire l’emprise au sol.

Un parc dont la composition reprend les axes principaux du site est aménagé entre la grande halle d’exposition de Niemeyer et « The Mega Wave ». Il est constitué de lignes végétales et de lignes d’eau qui se prolongent sous la toiture, formant des bassins. Les pluies hivernales rempliront ces bassins pour permettre d’arroser les jardins, en été.

Depuis l’autoroute, la tour fonctionne comme un signal : elle marque à la fois le « Knowledge Innovation Center » et l’entrée de la ville de Tripoli. Le parc fonctionne comme un lien entre l’ancien et le nouveau : la nature les tisse ensemble et les rapproche tout en leur permettant d’exister. Chaque élément garde ainsi sa particularité.

 

CHEFS DE PROJET
Romain Garcia, Sabine Kfoury et Etienne Bruley

 

Date 2019
Lieu Tripoli (Liban)
surface 75 000 m2
Maîtrise d’ouvrage Tripoli Special Economic Zone (TSEZ)
mission Concours

Une toiture qui ondule pour tout rassembler !

 

 

mois

bâtiments

tour

vague